Race Bovine Montbéliarde

<< Les races laitières

Montbéliarde en bref

La Montbéliarde s'est développée dans son berceau, en Franche-Comté, puis s'est très largement répandue dans tous les massifs français. Elle représente aujourd'hui la 2ème race laitière française en effectif. Race à potentiel équilibré, la Montbéliarde répond parfaitement aux exigences économiques des producteurs et des transformateurs des filières lait et viande.

La race : ses origines, son histoire

  • XIXème siècle

    La population bovine de Franche-Comté se compose de différents types locaux, dont la Tourache au pelage roux, produisant lait et bœufs de travail, et la Fémeline, plus fine et de couleur froment.

  • Fin XIXème

    L’activité agricole de l’Est de la France périclite, excepté vers Montbéliard où les fermiers Ménonites suisses apportent leur dynamisme.

  • 1872

    Première apparition du nom de « Montbéliarde ».

  • 1889

    Reconnaissance de la race et création du herd-book.

  • Début XXème

    Développement des fruitières : l’orientation laitière des Montbéliardes permet leur approvisionnement.

  • 1923

    Mise en place du contrôle laitier officiel dans la race.

  • Années 50

    L’État incite les éleveurs à fondre la Montbéliarde dans un groupe pie rouge avec l’Abondance et la Tachetée. Les éleveurs sont réticents.

  • 1965

    La Montbéliarde retrouve son indépendance. Le schéma de sélection prend de l’ampleur.

  • 1997

    Création de l’UPRA Montbéliarde, reprenant les activités du herd-book et du GIE Montbéliard.

  • 2007

    Création de l’OS Montbéliarde suite à la réforme des UPRA.

Répartition géographique

Montbeliarde carte

Nombre de vaches en 2010* : 651 435
Vaches inscrites au livre généalogique : 251 291
Vaches contrôlées en 2009 : 405 309
Éleveurs** : 20 855


* Extraction BDNI du 12/01/2011 : nombre de femelles de plus de 36 mois
** Extraction BDNI du 12/01/2011 : nombre d’éleveurs possédant au moins 5 vaches de plus de 3 ans.

Les points-clés

Standard Montbeliarde
crédit photo : KeKeLi Tête blanche, fine, à profil droit. Lunette et tâches rouges sur les joues sont tolérées Poitrine large et profonde Dessus rectiligne avec épine dorsale non apparente Attache de la queue peu proéminente Robe pie rouge, le blanc prédominant dans la partie inférieure du corps et aux extrémités Onglons et muqueuses plutôt clairs Ossature fine mais solide

Hauteur au garrot femelles : 145 à 150 cm
Hauteur au garrot mâles : 160 à 170 cm
Poids adulte femelles : 650 à 800 kg
Poids adulte mâles : 1 000 à 1 200 kg

Produits

Aptitudes et programme de sélection

La Montbéliarde est sélectionnée depuis le XIXème siècle pour ses qualités laitières, en lien étroit avec les fabrications fromagères des fruitières de villages. Grâce à son lait de grande qualité fromagère, la Montbéliarde s'impose dans de nombreux cahiers des charges de fromages sous AOC, le plus proche du berceau de la race et le plus connu étant le Comté. La Montbéliarde est une race équilibrée, dont la viande reste bien valorisée. Elle est exportée vers de nombreux pays: croisée avec des races locales, la Montbéliarde conforte leur potentiel laitier et boucher. Sur des races laitières spécialisées, elle amène des qualités fonctionnelles de résistance et de fertilité.

La priorité du schéma de sélection reste la production laitière: l'objectif est de produire de grandes quantités de matières utiles transformables à partir des fourrages produits sur l'exploitation, tout en conservant une bonne résistance aux mammites et en maintenant un rapport taux butyreux/taux protéique assez faible.

Organisme gestionnaire de la race

OS Montbéliarde
4 rue des Épicéas
25640 Roulans
Tel.: 03 81 63 07 30

  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pour en savoir plus

Net.Com 2011 © - Tous droits réservés